Retour
> Accueil > LELA PRESSE > LES LIVRES LELA PRESSE > MARINES DU MONDE > Les CUIRASSÉS "Échantillons". Tome 01 : Brennus, Carnot, Charles Martel.
En stock Prix : 55.00 € dont TVA 5.50 % : 2.87 €

Les CUIRASSÉS "Échantillons". Tome 01 : Brennus, Carnot, Charles Martel.

Parution du 30/04/2020
Auteur : Gérard Garier & Alain Croce
Edition : Collection Marines du Monde N°29
ISBN : 978-2-37468-023-1

Cet ouvrage comprend les caractéristiques et l'histoire de trois cuirassés le Brennus, le Carnot et le Charles Martel.

Malgré avec ses déboires de jeunesse, le Brennus est des plus intéressants car il rompt nettement avec ses prédécesseurs avec l’unité de calibre de son armement principal en tourelles fermées de 340 mm et un armement secondaire doté de l'excellent canon de 164,7 mm à tir rapide. Quand on le compare avec les cuirassés étrangers de la même époque, il tient bien son rang.
Pendant toute sa carrière il portera la marque d'amiraux.
Pour la construction des unités suivantes, la marine française aurait pu s'inspirer du Brennus en le modifiant et en l’améliorant afin d’obtenir un cuirassé de valeur égale ou supérieure aux bâtiments étrangers contemporains.
Hélas, c'est l'inverse qui s’est produit et au lieu d'aller de l'avant, les cuirassés suivants du "Programme 1890", seront inférieurs dans tous les domaines au Brennus. Ils vont être baptisés Carnot, Charles Martel, Jauréguiberry, Bouvet et Masséna. Construits sur les idées de la "Jeune Ecole" dont les partisans sont au pouvoir, ces cinq cuirassés recevront l’appellation peu flatteuse de "flotte d'échantillons", car construits dans cinq chantiers, avec des plans différents, et suivant les idées personnelles des ingénieurs constructeurs de ces chantiers ; ils auront des silhouettes totalement dissemblables. Seuls leur armement principal et secondaire sera le même ainsi que le nombre de pièces et leur disposition (sauf pour le Jauréguiberry qui aura quatre tourelles doubles de 138 mm au lieu de huit tourelles simples). Le déplacement ne dépassera pas 12 000 t et la vitesse 18 nœuds. Les deux premiers cuirassés "échantillons" sont étudiés dans ce volume : tome 1.
Le tout sur 272 pages, avec 392 photos, 88 plans et schémas, 12 profils et 6 aquarelles de Jean Bladé (†).
 
Le tome 2, comprendra les trois derniers "Echantillons" Jauréguiberry, Bouvet et Masséna, à ce groupe de cuirassés nous ajouterons le Henri IV, bâtiment unique en son genre et original.

 

On en parle sur le Net et dans la Presse.
- Vous associés John Galliano, Karl Largerlfeld et Jean-Paul Gaultier à quelques amiraux et ça donne l'un des plus gros délires créatifs que la "marine" Française n'ait jamais connu...en même temps sur le plan scolaire il existe depuis toujours  une sorte de guerre larvée et de points de vues entre le public et le privé, les deux écoles ayant des visions souvent à l'opposé l'une de l'autre et dans ce cas ci, cela se traduit par quelques monstruosités architecturales et que dire du néant opérationnel engendré par la mise en "service très relatif" de navires aux qualités douteuses et aux capacités de combats très hasardeuses...
En fait pour un peu résumer, les "échantillons" sont la preuve absolue de l'affrontement entre les "anciens"  adeptes d'une marine de prestige à la doctrine d'emplois surannés de la bonne vieille bataille en ligne et les "nouveaux" dit de la "jeune école" adeptes d'une marine spécialisée et adaptée aux missions demandées...de fait c'est cuirassés contre torpilleurs, c'est une sorte d'affrontement technologique entre jurassic park et la silicon vallée... le tout dans un contexte de restriction budgétaire et de défaites militaires...L'ambiance n'est pas vraiment à la croisière s'amuse...
Donc ce livre de grande qualité et tome numéro 1 vous propose un des plus extraordinaires catalogues maritimes qui soit et dont même la Redoute pourtant adepte du mauvais goût aurait refusé la paternité c'est peut dire.!!..Ce qu'il faut souligner et mettre en avant, c'est le fabuleux travail de recherche et de décryptage des deux auteurs véritables moines bénédictins à savoir Gérard Garier & Alain Croce qui réussissent avec talent à rendre un sujet pas évident, passionnant à souhait, travail méticuleux et talentueux, recherches poussées et documents inédits et illustrés à la folie qui éclairent une période délirante de la glorieuse marine nationale Française avec une très grande qualité et une vision extra lucide...
On passe un excellent moment de lecture et on y apprend quantité de choses sur l'évolution des espèces navales aujourd'hui disparues... © Marc Debeer - Fleuves & Canaux.

  • Format : A4
  • Nombre de pages : 272
  • Nombre d'images : 392
  • Langue : Français
  • Nb profils couleur : 12
En stock Prix : 55.00 €
Partager à un ami

Les suggestions Avions-bateaux :

  • LA MARINE IMPÉRIALE RUSSE de 1870 à sa chute.

    49.90€ TTC
  • Les ESCORTEURS RAPIDES.

    59.00€ TTC
  • Les Frégates furtives type « La Fayette ».

    25.00€ TTC
  • La Marine Française dans la Grande Guerre. Les combattants oubliés. Tome 2

    29.90€ TTC
  • Les CUIRASSÉS de la Classe YAMATO.

    49.00€ TTC
  • La Marine Française dans la Grande Guerre. Les combattants oubliés. Tome 1

    29.90€ TTC
  • LES AVISOS DRAGUEURS DE 630 TW DU TYPE 'ELAN' - Tome 2.

    49.00€ TTC