Retour
> Accueil > LELA PRESSE > AVIONS > Magazine Bimestriel > AVIONS N°239
En stock Prix : 12.00 € dont TVA 2.10 % : 0.25 €

AVIONS N°239

Parution du 19/02/2021
Auteur :
Edition : Défendre Berlin jusqu'au bout ! Les Stuka antichars en avril-mai 1945.
ISBN :

« Les vrais conquêtes, les seules qui ne donnent aucun regret, sont celles que l’on fait sur l’ignorance » © Napoléon Bonaparte.

Voilà une maxime à méditer si l’on juge par le contenu très riche de ce numéro d’AVIONS : sept articles, tous inédits ! Andrew Arthy nous prouve avec son étude sur les Ju 87 G en 1945 qu’il est encore possible de dénicher du nouveau sur les opérations de la Luftwaffe à la fin de la guerre ; Jean-Louis Roba nous fait découvrir la compagnie qui a révolutionné au milieu des années trente le transport aérien européen avec ses Douglas DC-2 puis DC-3 [1] ; Emmanuel Corris offre le témoignage exceptionnel d’un des derniers pilotes hongrois de la Seconde Guerre mondiale, qui interceptait en avril 1944 les B-24 de l’USAAF aux commandes de son Me 210 ; Geoffrey Bussy, Joël Mesnard et Stéphane Nicolaou nous présentent respectivement trois appareils étonnants : l’hydravion britannique Short Singapore, le bimoteur anti-guérilla français SE Voltigeur et le chasseur multi-rôles suédois SAAB JAS 39E Gripen. Et pour finir, le rédac’chef vous propose d’en découvrir un peu plus sur la première victime du futur as de 14-18 Georges Flachaire...

[1] Ne manquez pas la deuxième partie, qui ira jusqu’à 1945 en traitant aussi du devenir des avions de la KLM incorporés simultanément dans la BOAC et la Lufthansa en guerre…

Au sommaire de ce N°239 :
- Défendre Berlin jusqu’au bout ! Avril-mai 1945, les dernières opérations des Junkers Ju 87 G. Récit complet, par Andrew Arthy.
- Les DC-2 et DC-3 d’avant-guerre de la KLM. Première partie, par Jean-Louis Roba.
- Mission sans retour (4). La première victoire de l’as Georges Flachaire. Récit complet, par Christophe Cony.
- Un pilote de Me 210 hongrois témoigne ! Récit complet, par Emmanuel Corris.
- Une nouvelle ère pour les hydravions : Le Short Singapore. Première partie, par Geoffrey Bussy.
- Derniers avions de la SNCASE : Les S.E. 116 et 117 Voltigeur. Récit complet, par Joël Mesnard.
- Actualités : SAAB JAS 39 Gripen, un griffon suédois. Dernière partie : la troisième génération, par Stéphane Nicolaou.
- Infoloisirs. Par Michel Ledet.

En couverture :

Un Ju 87 G-2 capturé par les forces américaines en mai 1945. Grâce à ses deux canons de 37 mm, cette variante antichar du Stuka a combattu avec succès les véhicules et blindés soviétiques jusqu’à la fin de la guerre. (USAF)

 

On en parle sur le Net et dans la Presse :

- Lent, poussif, mal armé, basé sur un principe de guerre qui va très vite être obsolète mais va perdurer tout au long de la seconde guerre mondiale, le Junker JU-87 Stuka (en abrégé) ou Sturzkampfflugzeug (en entier) va très vite être dépassé tant il était vulnérable, sauf qu'il va se révéler être quasiment indispensable sur le front de l'Est en particulier où il va jouer un rôle de premier plan...et lui qui avait connu les premières heures de la guerre va en quelque sorte les clôturer dans un baroud d'honneur en tant que casseur de chars des plus redoutables avec ses 2 canons de 20mm sous les ailes...Le "stuk" va aux mains de pilotes expérimentés devenir la terreur des Russes...
C'est au commande d'un JU-87 qu'officia Hans Rudel, pilote émérite et titulaire du plan grand nombre de missions de combat de la seconde guerre, un sacré personnage en soi qui malgré l'amputation d'une jambe continua le combat jusqu'au dernier jour...Voilà en gros et en résumé ce qui est raconté dans un article poignant et édifiant...un sujet abordé avec respect et qui en dit long sur l'une des facette de conflit...
Dans un tout autre registre l'histoire des DC.2 DC.3 de la KLM avant guerre où comment la légende du Douglas débuta non sans casses et douleurs en Europe, l'aviation commerciale a pris là son véritable essor qui fut quelque peu mis à mal par la seconde guerre...La KLM fut l'un des tous grands acteurs de se secteur bien loin devant AIR FRANCE et grâce à la personnalité d'Albert Pelsman un "patron" à l'avant garde au caractère bien trempé...Beau document qui illustre à merveille les véritables enjeux de l'aviation d'alors...
Pour le reste lire le sommaire tant il contient des infos à foison et sans contrefaçon, AVIONS sort du lot et va occuper de par sa lecture un gros bout de temps de vos occupations confinées... Bonne et saine lecture et rdv dans le prochain numéro. ©Fleuves&Canaux


 

  • Format : A4
  • Nombre de pages : 96
  • Nombre d'images : 200
  • Langue : Français
  • Nb profils couleur : 8
En stock Prix : 12.00 €
Partager à un ami

Les suggestions Avions-bateaux :

  • AVIONS N°240

    12.00€ TTC
  • AVIONS N°238

    12.00€ TTC
  • AVIONS N°237

    12.00€ TTC
  • AVIONS N°236

    12.00€ TTC
  • AVIONS N°235 - EPUISE

    12.00€ TTC
  • AVIONS N°234 - ÉPUISÉ

    12.00€ TTC
  • AVIONS N°233

    12.00€ TTC